Pénibilité au travail

Depuis janvier 2012, les entreprises d’au moins 50 salariés, dont plus de la moitié de l’effectif est exposé à desfacteurs de risques professionnels listés par décret, doivent négocier un accord ou un plan d’actions lié à la prévention de la pénibilité.

L’accord ou le plan doit comporter certains thèmes imposés comme :

  • la réduction des poly-expositions aux facteurs de risques
  • l’adaptation et l’aménagement du poste de travail
  • le développement des compétences et des qualifications...

Chaque thème retenu devra être assorti d'objectifs chiffrés.

Une fiche d’exposition à la pénibilité doit être rédigée pour chaque salarié exposé à un ou plusieurs facteurs derisques professionnels au titre :

  • des contraintes physiques marquées : manutentions manuelles, postures pénibles...
  • de l’environnement physique agressif : agents chimiques, bruit...
  • des contraintes liées aux rythmes de travail : travail de nuit, en équipes...

 

Pour les entreprises de moins de 50 salariés, il n'y a pas de dispense de la gestion des facteurs de pénibilité, en effet : la fiche d'exposition individuelle est à rédiger.

Aperçu de nos prestations

  • l’identification des postes concernés par les facteurs de pénibilité
  • l’évaluation du niveau de contraintes pour les postes concernés
  • la rédaction de la fiche de suivi individuel
  • la conception d’un plan de prévention adapté
  • l’élaboration d’indicateurs de suivi de la pénibilité
  • l’intégration au Document unique.

Actualités

Certification qualité des organismes de formations

SAFECO FORMATION CERTIFIÉ